Une question ? 0848 48 48 57
Menu
Prendre RDV par formulaire 0848 48 48 57
Le spécialiste
de votre vision

Qu'est-ce la cataracte ?

La cataracte survient lorsque le cristallin, soit la petite lentille ovale située derrière la pupille, perd de sa transparence en s’opacifiant.La cataracte est un trouble de la vision. La cataracte survient lorsque le cristallin, soit la petite lentille ovale située derrière la pupille, perd de sa transparence en s’opacifiant.

La cataracte est un trouble de la vision

La perte de la transparence du cristallin empêche la lumière de pénétrer jusqu’au fond de l’œil, entraînant une baisse de la vision de loin et de la netteté des contours.

 

 

Œil normal

Cataracte

 

 

Qui est concerné par la cataracte ?

La cataracte touche de manière égale les hommes et les femmes.

A partir de 70 ans, la majorité des personnes ont un début de cataracte. L’opacification du cristallin n’occasionne pas forcément de gêne visuelle importante si elle se fait dans les couches périphériques. La perte de vision tend à s’aggraver avec l’âge.

Dans des cas très rares, la cataracte se manifeste dès la naissance. Elle peut accompagner une maladie congénitale (ex. trisomie 21) ou résulter d’une maladie infectieuse transmise de la mère au fœtus (rubéole, toxoplasmose, herpès génital, syphilis).

Les symptômes de la cataracte

Indolore, la cataracte se traduit par une :

  • vue progressivement plus embrouillée ou obscurcie
  • vision double ou un éblouissement plus facile si la lumière est vive, par exemple si vous conduisez la nuit
  • perception moins vive des couleurs
  • vision voilée : les objets ont l’air d’être derrière une voile blanc
  • myopie accentuée

Les types de cataracte

Il existe quatre formes principales de cataracte :

  • La cataracte sénile, provoquée par le processus naturel de vieillissement. Elle touche souvent un œil plus que l’autre.
  • La cataracte  liée à une maladie générale ou des yeux.
  • La cataracte toxique, provoquée par la prise de substances toxiques pour le cristallin ou la prise de médicaments.
  • La cataracte traumatique, provoquée par une blessure à l’œil ayant endommagé le cristallin (coup, coupure, brûlure chimique, chaleur intense, etc.).

Quand consulter ?

Il faut consulter lorsque vous constatez un changement de la qualité de votre vision et que vous présentez un ou plusieurs des symptômes de la cataracte.

La cataracte est habituellement détectée lors d’un examen de la vue effectué par un opthalmologue.

La décision de l’opération se prend lorsque la détérioration de la vision gène la vie courante ou professionnelle. Le besoin de garder son permis de conduire peut également en être une raison.

Les traitements médicaux de la cataracte

Lorsque les symptômes ne sont pas trop incommodants, des mesures simples améliorent la vision :

  • Avoir un équipement visuel à jour (lunettes ou lentilles) car la vision se modifie avec la progression de la cataracte
  • disposer d’un éclairage suffisant pour les activités à l’intérieur

Une cataracte trop avancée nécessite obligatoirement une intervention chirurgicale.

MV Santé Vision, grâce à son expertise dans le domaine de l'opération de la cataracte et de la chirurgie réfractive a développé un concept unique en Suisse Romande : C+ Vision.

La chirurgie de la cataracte

La chirurgie est le seul traitement possible contre la cataracte.

La décision d’opérer est prise lorsque la détérioration de la vision entrave la qualité de vie. L’intervention est réalisée de manière ambulatoire, sous anesthésie locale ou par une injection intra-bulbaire. Elle dure de 15 à 30 minutes. Un seul œil est opéré à la fois afin de contrôler les risques infectieux et d’ajuster, au besoin, le second œil en fonction des résultats obtenus. Une guérison complète intervient en l’espace d’un mois.

Lors de l’opération, le contenu du cristallin naturel est remplacé par une lentille malléable synthétique (implant).  Différents implants sont disponibles et permettent de corriger simultanément différents troubles de la vue.

L’opération de la cataracte est aujourd’hui l'intervention chirurgicale la plus pratiquée dans les 34 pays de l’OCDE. Cette intervention améliore nettement la vision chez plus de 90% des personnes. Celles qui n’obtiennent pas d’amélioration peuvent souffrir d’un autre problème oculaire (dégénérescence maculaire ou glaucome).

Le déroulement de l’opération de la cataracte

Le patient est confortablement installé sur le lit opératoire.

  1. Le chirurgien ou le laser découpent une ouverture circulaire au centre de l’enveloppe du cristallin et réalise une incision au bord de la cornée.
  2. Par cette ouverture, le chirurgien insère une sonde à ultrasons dans le cristallin naturel, afin de ramollir et de fragmenter les protéines qui le composent. Celles-ci sont ensuite aspirées.
  3. Une fois l’enveloppe totalement vide, le chirurgien y injecte et y déplie une lentille artificielle (implant) adaptée aux besoins spécifiques de chaque patient et des options qu’il a choisies.  Selon les cas en effet, la lentille peut également corriger la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie.

L’opération dure 15 à 30 minutes et se déroule sous anesthésie locale à l’aide de gouttes ou par une injection intra-bulbaire pratiquée par un anesthésiste qui assiste à toute l’intervention. Un seul œil est opéré à la fois afin de contrôler les risques infectieux et d’ajuster, au besoin, la lentille du second œil en fonction des résultats obtenus avec le premier. Une guérison complète intervient en l’espace d’un mois.

Le chirurgien peut être assisté par différents appareils et vous pouvez profiter de cette opération pour vous affranchir de vos lunettes grâce à notre concept unique en Suisse, C+ Vision

 

Création des micro-incisions au niveau de votre cornée.
Fragmentation et aspiration du contenu du cristallin tout en laissant son enveloppe intacte.

Injection de l'implant intraoculaire pliable dans le sac cristallinien.

Implantation de la lentille artificielle.

 

L'évolution après l'opération de la cataracte

Dans les mois ou années qui suivent l’opération, dans 10 à 20% des cas, une perte de la transparence de la capsule peut se produire, entraînant une baisse de la vision. On parle alors de cataracte secondaire. Un traitement laser permet de rétablir la situation.

Les risques d’une opération de la cataracte

Bien qu'elle soit parfaitement standardisée et suivie d'excellents résultats, l'opération de la cataracte n'échappe pas à la règle générale selon laquelle il n'existe pas de chirurgie sans risque. C’est la raison pour laquelle nous prescrivons systématiquement des gouttes antibiotiques et anti-inflammatoires.

De très rares patients ont pu se plaindre suite à une intervention chirurgicale d'effets secondaires comme des halos lumineux, une sécheresse oculaire ou une baisse de l'acuité visuelle. Avec le temps, ces effets indésirables disparaissent progressivement.

Nos 4 centres
Lausanne
MV Santé Vision
Avenue de Rhodanie 70
1007 Lausanne
0848 48 48 57
Lausanne
MV Santé Vision
Avenue de Beaumont 24C
1012 Lausanne
0848 48 48 57
Sion
MV Santé Vision
Rue de Lausanne 25
1950 Sion
0848 48 48 57
Genève
MV Santé Vision
Avenue de Champel 42
1206 Genève
0848 48 48 57
Chattez
avec nous!