Une question ? 0848 48 48 57
Menü
Prendre RDV par formulaire 0848 48 48 57
Le spécialiste
de votre vision

Qu'est-ce la presbytie ?

C’est un processus normal de vieillissement de l’œil : le cristallin perd la souplesse qui lui permet de passer de la vision de loin à la vision de près. La presbytie se manifeste généralement par une baisse graduelle de la vision de près. C’est un processus normal de vieillissement de l’œil : le cristallin perd la souplesse qui lui permet de passer de la vision de loin à la vision de près.

La presbytie se manifeste généralement par une baisse graduelle de la vision de près

L’œil devient incapable d’effectuer une mise au point correcte pour lire. Éloigner son livre des yeux est une obligation et le port de verres correcteurs s’avère indispensable.
La presbytie est le premier défaut visuel dans le monde.

Qui est concerné par la presbytie ?

La presbytie est le seul défaut visuel qui touche 100% de la population. Elle se manifeste à partir de 40 ans environ. Il devient nécessaire d'éloigner le texte à lire, puis la vision des détails (lecture des petits caractères) devient impossible sans une correction adaptée.

La presbytie progresse par sauts tous les 3 ou 4 ans, pour se stabiliser vers 60 ans. Elle atteint alors son pic maximal, l’œil n’étant plus capable d’aucune adaptation.

A ce jour, rien ne permet de retrouver l’élasticité du cristallin.

Les symptômes de la presbytie

Les symptômes de la presbytie apparaissent en général vers l’âge de 45 ans :

  • difficulté pour lire des petits caractères
  • difficultés pour effectuer un travail de près
  • nécessité d'éloigner le texte pour mieux voir
  • nécessité d'améliorer l'éclairage
  • fatigue oculaire et maux de tête

Les premiers signes de la presbytie apparaissent plus ou moins rapidement, notamment en cas d’hypermétropie associée. L’hypermétropie et la presbytie cumulent leurs effets et rendent précocement la vision de près impossible.

Quand faut-il consulter ?

Une consultation est nécessaire dès que vous constatez une détérioration de votre vision de près.

Si c'est votre cas, n'hésitez pas à nous contacter pour un examen de votre vision.

Les types de presbytie

Il n’existe qu’un seul type de presbytie. Celle-ci se manifeste toutefois différemment en fonction d’un cumul avec d’autres défauts de la vision.

  • Le myope atteint de presbytie voit flou quand il porte ses lunettes de loin pour lire. Par contre il voit net quand il les retire, ce qui lui laisse faussement croire qu'il devient presbyte après les autres ou que la myopie s'améliore avec l'âge.
  • L'hypermétrope donne l'impression de devenir presbyte avant les autres, souvent vers la quarantaine, car sa réserve d'accommodation est utilisée pour compenser simultanément son hypermétropie et vision de loin. Cela se fait au détriment de sa vision de près.
  • Certains astigmates de faible degré peuvent voir leur presbytie compensée par une pseudo-accommodation et le port de lunettes pour la lecture retardé.

Les corrections de la presbytie

La presbytie peut être corrigée par des lunettes de lecture grâce à des :

  • verres unifocaux, à simples foyers pratiques pour une lecture à environ 40 cm. Au-delà, la vision est floue ;
  • loupes, qui ont pour inconvénients d'avoir la même puissance standard sur chaque œil alors que les deux yeux sont rarement identiques ;
  • verres à double foyer permettant une vision simultanée de près ou de loin, mais auxquels il est parfois difficile de s’adapter ;
  • verres progressifs dont la puissance varie de la partie haute du verre à la partie basse. Ils ne permettent toutefois pas de couvrir l’entier du champ de vision.

La presbytie peut être corrigée par des lentilles de contact progressives permettant de voir à toutes les distances. Leur adaptation est souvent difficile ou impossible, nécessitant d'accepter un compromis visuel.

La presbytie peut aussi être corrigée par une opération au laser ou par la pose d’implants multifocaux. 

La chirurgie de la presbytie

L'opération de la presbytie a tendance à se banaliser dans l’esprit des patients car il s’agit d’une chirurgie éprouvée. Cependant elle nécessite la maîtrise de techniques délicates conjuguée à l’expérience de chirurgiens spécialisés. C’est ce que vous offre MV Santé Vision en tant que leader suisse de la chirurgie réfractive.

Une opération de la presbytie permet de supprimer ou de réduire de façon significative la dépendance aux lunettes ou aux lentilles de contact pour la vision de près, souvent perçues comme une contrainte ou un stigmate du vieillissement.

L’intervention consiste à modifier la courbure de la cornée par laser. Plusieurs méthodes peuvent être utilisées.

Parmi elles, la monovision consiste à obtenir une vision alternée afin de traiter simultanément la presbytie et d’autre défauts oculaires. L’un des deux yeux est alors laissé ou rendu légèrement myope pour permettre la lecture. L’autre est réglé pour voir de loin. Le faible taux de succès d’adaptation de cette méthode et l’existence d’un nouveau procédé fait que nous vous proposons en priorité la méthode LBV (Laser Blended Vision).

Chez MV Santé Vision, nous vous proposons en priorité :

  • Le LBV : nous traitons la presbytie, couplée ou non à une monovision, par femto-lasik et à l’aide de la méthode LBV (Laser Blended Vision), dont nous avons l’exclusivité en Suisse. C’est la technique opératoire est la plus récente et la plus sûre.
     
    La différence ? Basé sur les expériences de la monovision qu’elle dépasse, cette technique offre au patient une vision nette et confortable à toutes les distances. Les lunettes deviennent réellement inutiles.
     
    Le LBV enrichit la procédure femot-lasik, qui modifie la courbure de la cornée grâce à l’utilisation de deux lasers de dernière génération : le laser femto-seconde ( avec le logiciel LBV) et le laser excimer. 
     
    Ce mode opératoire corrige simultanément plusieurs défauts visuels. La qualité des capots réalisés à 100% par le laser est exceptionnelle et garantit aux patients une sécurité complémentaire et une récupération rapide.

Uniquement lorsque le LBV ne peut pas être proposé à nos clients, nous préconiserons :

  • Les implants multifocaux : cette chirurgie consiste à placer, sans douleur, un implant à l’intérieur de l’œil, plus précisément à la place de la lentille naturelle, le cristallin. Nous réservons ce type d’intervention pour les personnes ne pouvant pas bénéficier de la méthode LBV.

Le déroulement de l'opération de la presbytie

A votre arrivée dans notre centre, vous êtres immédiatement pris en charge par nos collaborateurs et confortablement installé. Si vous le souhaitez, un calmant vous est administré. L’anesthésie se fait par simple instillation de gouttes oculaires qui insensibilisent la surface de l’œil en 10 secondes.

Durant l’opération, vous êtes allongé sous le dispositif laser et un petit écarteur maintient vos paupières ouvertes.

Le laser effectue, sauf pour la P.R.K.  et la pose d’implants ICL, le premier acte de l’opération, qui varie en fonction de la technique choisie. Le chirurgien intervient dans un second temps.

Le LBV (couplé au femto-lasik)

La technique femto-lasik modifie la courbure de la cornée grâce à l’utilisation de deux lasers de dernière génération : le laser femto-seconde et le laser excimer. Pour cette opération et afin de vous assurer un confort maximal, nous utilisons la méthode LBV que nous détenons en exclusivité suisse.

La qualité des capots réalisés à 100% par le laser est exceptionnelle. Elle garantit aux patients une sécurité complémentaire et une récupération rapide.
L’opération se déroule en 4 étapes :

  1. Le laser femto-seconde découpe un capot (comme un hublot) d’environ 0.1 mm d’épaisseur au niveau de la cornée.
  2. Le chirurgien ophtalmologue soulève manuellement ce capot (ouvre le hublot).
  3. Le laser excimer sculpte la forme de la cornée en fonction du degré de presbytie à traiter. Si vous avez opté pour une monovision, la méthode LBV incorpore dans le traitement, en plus d’une micro monovision, une profondeur de champ offrant une qualité de vision quasi parfaite en vision de loin (conduite), vision intermédiaire (ordinateur) et vision de près (journal). Grâce à cette méthode, le taux de tolérance atteint les 98% après 6 mois postopératoires.
  4. Le chirurgien ophtalmologue repositionne le capot (ferme le hublot) qui s’imbrique parfaitement, comme une pièce en 3D, dans la découpe pré-effectuée. Aucune suture n’est nécessaire.

L’intervention dure 15 à 30 minutes et se déroule sous anesthésie locale pratiquée à l’aide de gouttes oculaires, donc sans piqûre. Les deux yeux sont opérés le même jour.
Grâce à cette technique, il est possible de corriger tous les défauts visuels, même combinés.

Les implants multifocaux

Cette chirurgie consiste à placer, sans douleur, un implant à l’intérieur de l’œil, plus précisément à la place de la lentille naturelle, le cristallin. Nous réservons ce type d’intervention pour les personnes ne pouvant pas bénéficier de la méthode LBV.

L’opération se déroule en 2 étapes :

  1. Le chirurgien effectue manuellement deux micro-incisions.
  2. Il introduit ensuite une petite lentille souple qui se déplie dans l’œil.

Les deux yeux sont opérés le plus souvent à une ou deux semaines d'intervalle. Entre les deux opérations, on met en place une lentille de contact sur l'œil non opéré pour atténuer le déséquilibre visuel.

L'intervention est très rapide, environ 25 à 30 minutes. Elle se déroule sous anesthésie locale à l’aide de gouttes ou par une injection para-bulbaire, et en ambulatoire. Le patient rentre chez lui le jour même.

Cette chirurgie est proposée à titre exceptionnel chez MV Santé Vision, et uniquement lorsque la méthode LBV ne peut être appliquée.

L'évolution après l'opération de la presbytie

Grâce à la méthode LBV, les résultats de la chirurgie de la presbytie sont excellents et l'indépendance vis-à-vis des lunettes est acquise dans un pourcentage élevé de cas.

Cependant la correction de la presbytie ne signifie pas toujours la disparition totale des lunettes en toutes circonstances. L'objectif de la correction de la presbytie est de restituer au patient une autonomie dans la majorité des actes quotidiens sans l'aide de lunettes. Une petite paire de lunettes peut être utile dans des occasions ponctuelles : conduite automobile rapide, prolongée ou nocturne, lecture des petits caractères en luminosité réduite.

La correction combinée de la presbytie et de l'hypermétropie ou de la myopie permet d'obtenir un résultat personnalisé en fonction des besoins visuels et des attentes réalistes de chacun.

Les risques de l'opération des yeux

Bien qu'elle soit parfaitement standardisée et suivie d'excellents résultats, l'opération visant à corriger la vision (myopie, presbytie, astigmatisme ou hypermétropie) n'échappe pas à la règle générale selon laquelle il n'existe pas de chirurgie sans risque. C’est la raison pour laquelle nous prescrivons systématiquement des gouttes antibiotiques et anti-inflammatoires.

De très rares patients ont pu se plaindre suite à une intervention chirurgicale d'effets secondaires comme des halos lumineux, une sécheresse oculaire ou une baisse de l'acuité visuelle. Avec le temps, ces effets indésirables disparaissent progressivement.

Nos 4 centres
Lausanne
MV Santé Vision
Avenue de Rhodanie 70
1007 Lausanne
0848 48 48 57
Lausanne
MV Santé Vision
Avenue de Beaumont 24C
1012 Lausanne
0848 48 48 57
Sion
MV Santé Vision
Rue de Lausanne 25
1950 Sion
0848 48 48 57
Genève
MV Santé Vision
Avenue de Champel 42
1206 Genève
0848 48 48 57
Chattez
avec nous!