Une question ? 0848 48 48 57
Menü
Prendre RDV par formulaire 0848 48 48 57
Le spécialiste
de votre vision

Qu'est-ce l'astigmatisme ?

La cornée n’a pas une surface sphérique comme un ballon de football. Elle est plus cambrée et ressemble plus à un ballon de rugby. Les rayons ne se focalisent pas en un seul point de la rétine. Les objets apparaissent donc déformés.L’œil astigmate présente des anomalies de courbure cornéenne. La cornée n’a pas une surface sphérique comme un ballon de football. Elle est plus cambrée et ressemble plus à un ballon de rugby. Les rayons ne se focalisent pas en un seul point de la rétine. Les objets apparaissent donc déformés.

L’œil astigmate présente des anomalies de courbure cornéenne

Souvent héréditaire, l’astigmatisme est fréquemment associé à d’autres affections comme la myopie ou l’hypermétropie.

Qui est concerné par l'astigmatisme ?

Environ 90% de la population présente un astigmatisme. Il ne perturbe pas obligatoirement la vision et ne nécessite pas de correction.

Selon différentes études, 15% à 30% de la population souffre d’un astigmatisme plus important qui s’ajoute à une myopie ou une hypermétropie.

Un astigmatisme congénital peut évoluer jusqu’à l’âge de quatre ans et se stabiliser ensuite.

Un astigmatisme évolutif peut être le signe d’une maladie de la cornée. Dans ce cas, un dépistage est important avant toute intervention.

Les symptômes de l'astigmatisme

L’astigmatisme n’est pas obligatoirement lié à des symptômes. Un faible astigmatisme est compatible avec une bonne vue. Toutefois, les personnes qui en sont atteintes peuvent présenter certains signes comme :

  • plissement des yeux
  • maux de tête
  • gêne lorsque la lumière est vive
  • fatigue oculaire
  • vision floue ou dédoublées en certaines occasions

Quand faut-il consulter ?

Il faut impérativement consulter en cas de troubles visuels. Seul un examen permettra de détecter de quel défaut il s'agit.

Si des membres de la famille proche souffrent de troubles de la vue importants, un examen peut être effectué dès l'âge de trois ans, voire même avant.

Chez les enfants en âge de scolarité, un astigmatisme trop marqué peut perturber l'apprentissage des lettres et des chiffres. L'image déformée perçue par les astigmates provoque des confusions entre certaines lettres et chiffres de formes proches comme les H, M et N ou les O, D et Q ou encore 8, 6, 9 et 0.

Si c'est votre cas, n'hésitez pas à nous contacter pour un examen de votre vue.

 

Les types d’astigmatisme

  1. L’astigmatisme régulier
    La cornée est déformée dans un seul axe. Cet astigmatisme est le plus souvent congénital et n’évolue que très peu au cours de la vie. Il peut être généralement corrigé par des lunettes ou des verres de contacts dits torique, qui aplatissent l’image dans une direction et l’élargissent dans l’autre pour rétablir la vue.
     
  2. L’astigmatisme irrégulier
    La déformation de la cornée est irrégulière. Ce type d’astigmatisme est moins répandu. L’astigmatisme irrégulier résulte le plus souvent d’une maladie ou d’un traumatisme de la cornée. Il peut être corrigé avec des lentilles dures faites sur mesure.

Les traitements de l’astigmatisme

Le port de lunettes ou de lentilles de contact, souples ou rigides mais toriques, corrige l’astigmatisme. Ces verres ou lentilles redirigent correctement les rayons lumineux vers la rétine. Une myopie, une hypermétropie ou une presbytie associée peut être corrigée simultanément.

Une opération est la seule solution lorsque l’on souhaite s’affranchir de la dépendance aux lunettes ou aux lentilles. Une chirurgie corrige un astigmatisme en modifiant la forme de la cornée, permettant le retour d’une vue normale.

Il est impératif de faire dépister une éventuelle maladie qui serait à l’origine d’un astigmatisme évolutif.

La chirurgie de l'astigmatisme

Comme toute opération, la chirurgie visant à corriger l’astigmatisme nécessite la maîtrise de techniques délicates conjuguée l’expérience de chirurgiens spécialisés. C’est ce que vous offre MV Santé Vision en tant que leader suisse de la chirurgie réfractive.

Une opération chirurgicale pour corriger l’astigmatisme consiste à modifier la courbure de la cornée par laser. Plusieurs techniques peuvent être utilisées. Celle que nous vous proposerons dépendra de nombreux paramètres comme l'épaisseur ou le relief de la cornée, ou encore le degré de votre astigmatisme.

La chirurgie de l’astigmatisme est personnalisée, optimisée, en fonction de chaque cas. Ainsi, par exemple, une personne atteinte à la fois d’astigmatisme, de myopie ou de presbytie peut profiter de son opération pour corriger simultanément ces défauts.
Chez MV Santé Vision, nous vous proposons en priorité :

  • Le femto-lasik : technique de référence, elle modifie la courbure de la cornée grâce à l’utilisation de deux lasers de dernière génération. Elle corrige simultanément plusieurs défauts visuels. La qualité des capots réalisés à 100% par le laser est exceptionnelle et garantit aux patients une sécurité complémentaire.

Uniquement lorsque cette technique ne peut être proposées à nos clients, nous préconiserons :

  • Les implants intra-oculaires ICL : cette technique consiste à placer, sans douleur, un implant (lentille) à l’intérieur de l’œil, plus précisément entre l’iris et le cristallin. Nous réservons ce type d’intervention pour les forts astigmatismes, jusqu’à 10 dioptries.
  • La P.R.K. : cette technique vise à retirer la couche la plus superficielle de la cornée avec une brosse ou de l’alcool. Le traitement correctif est ensuite opéré à l’aide d’un laser excimer.
    Douloureuse et impliquant une récupération plus longue, la P.R.K. n’est pratiquée qu’à titre exceptionnel chez MV Santé Vision et seulement pour les faibles astigmatismes.

Le déroulement de l'opération de l'astigmatisme

A votre arrivée dans notre centre, vous êtes immédiatement pris en charge par nos collaborateurs et confortablement installé. Si vous le souhaitez, un calmant vous est administré. Pour une opération entièrement au laser, l’anesthésie se fait par simple instillation de gouttes oculaires qui insensibilisent la surface de l’œil en 10 secondes. Pour la pose d’implants ICL, une injection intra-bulbaire est souvent pratiquée.

Durant l’opération, vous êtes allongé sous le dispositif laser et un petit écarteur maintient vos paupières ouvertes.

Les lasers et le chirurgien interviennent ensuite, selon la technique choisie.

Le femto-lasik

Cette technique de référence modifie la courbure de la cornée grâce à l’utilisation de deux lasers de dernière génération : le laser femto-seconde et le laser excimer. La qualité des capots réalisés à 100% par le laser femto-seconde est exceptionnelle et garantit aux patients une sécurité complémentaire. Le femto-lasik présente le grand avantage de corriger tous les défauts visuels combinés.

L’opération se déroule en 4 phases :

  1. Une découpe superficielle d’un capot (comme un hublot) d’environ 0.1 mm d’épaisseur est pratiquée par le laser femto-seconde au niveau de la cornée.
  2. Le chirurgien ophtalmologue soulève ensuite manuellement ce capot (ouvre le hublot).
  3. Le laser excimer sculpte la forme de la cornée en fonction du degré d’astigmatisme à traiter.
  4. Le chirurgien ophtalmologue repositionne le capot (ferme le hublot) qui s’imbrique parfaitement, comme une pièce en 3D, dans la découpe pré-effectuée. Aucune suture n’est nécessaire.

L’intervention dure 15 à 30 minutes et se déroule sous anesthésie locale pratiquée à l’aide de gouttes oculaires, donc sans piqûre. Les deux yeux sont opérés le même jour.

Les implants intra-oculaires ICL

Cette chirurgie consiste à placer, sans douleur, un implant (lentille) à l’intérieur de l’œil, plus précisément entre l’iris et le cristallin. Nous réservons ce type d’intervention pour les forts astigmatismes, jusqu’à 10 dioptries.

L’opération se déroule en 2 étapes :

  1. Le chirurgien effectue manuellement deux micro-incisions.
  2. Il introduit ensuite une petite lentille souple qui se déplie dans l’œil.

Les deux yeux sont opérés le plus souvent à une ou deux semaines d'intervalle. Entre les deux opérations, on met en place une lentille de contact sur l'œil non opéré pour atténuer le déséquilibre visuel.

L'intervention est très rapide, environ 15 à 30 minutes. Elle se déroule sous anesthésie locale pratiquée à l’aide de gouttes et en ambulatoire : le patient rentre chez lui le jour même.

Cette chirurgie est proposée à titre exceptionnel chez MV Santé Vision, et uniquement lorsque la chirurgie tout laser n’est pas possible.

Visionner l’opération

La P.R.K.

Il s’agit de la plus ancienne technique de chirurgie réfractive. Elle vise à retirer la couche la plus superficielle de la cornée avec une brosse ou de l’alcool. Le traitement correctif est ensuite opéré à l’aide d’un laser. Douloureuse et impliquant une récupération plus longue, la P.R.K. n’est pratiquée qu’à titre exceptionnel chez MV Santé Vision, et seulement pour les faibles astigmatismes.

L’opération se déroule en deux étapes :

  1. Le chirurgien enlève la couche superficielle de la cornée, l’épithélium en le grattant avec une brosse ou de l’alcool dilué (10%).
  2. Le laser excimer sculpte la forme de la cornée en réalisant une ablation localisée du tissu. L’exposition au laser durant environ 10 secondes.

Au terme de l’intervention, un collyre (goutte) antibiotique et anti-inflammatoire est instillé. Une lentille de contact souple est posée à titre de pansement (3-4 jours).

Chez MV Santé Vision, cette chirurgie est proposée à titre exceptionnelle et uniquement lorsque les chirurgies tout laser (SMILE ou femto-lasik) ne sont pas possibles, en raison notamment

  • de la douleur générée par cette chirurgie
  • des risques postopératoires plus importants
  • des limites de correction qu’engendre cette chirurgie
  • d’une récupération visuelle plus longue
  • de la nécessité de traiter un œil à la fois
  • de la faible précision du résultat chez les hypermétropes

L'évolution après l'opération de l'astigmatisme

Les résultats de la chirurgie de l'astigmatisme avec la technique femto-lasik sont d'autant meilleurs que le défaut visuel est moindre.

En cas d'astigmatisme faible et moyen les résultats sont le plus souvent excellents avec l’obtention d'une correction totale dans plus de 90% des cas et d'une bonne stabilité dans le temps. En cas de fort astigmatisme en revanche, le risque de sous correction existe. Il concerne 5 à 10% des cas et peut nécessiter, si l'épaisseur de la cornée le permet, une retouche chirurgicale au laser quelques mois après la première opération, une fois la vision stabilisée.

Les risques de l'opération des yeux

Bien qu'elle soit parfaitement standardisée et suivie d'excellents résultats, l'opération visant à corriger la vision (myopie, presbytie, astigmatisme ou hypermétropie) n'échappe pas à la règle générale selon laquelle il n'existe pas de chirurgie sans risque. C’est la raison pour laquelle nous prescrivons systématiquement des gouttes antibiotiques et anti-inflammatoires.

De très rares patients ont pu se plaindre suite à une intervention chirurgicale d'effets secondaires comme des halos lumineux, une sécheresse oculaire ou une baisse de l'acuité visuelle. Avec le temps, ces effets indésirables disparaissent progressivement.

Nos 4 centres
Lausanne
MV Santé Vision
Avenue de Rhodanie 70
1007 Lausanne
0848 48 48 57
Lausanne
MV Santé Vision
Avenue de Beaumont 24C
1012 Lausanne
0848 48 48 57
Sion
MV Santé Vision
Rue de Lausanne 25
1950 Sion
0848 48 48 57
Genève
MV Santé Vision
Avenue de Champel 42
1206 Genève
0848 48 48 57
Chattez
avec nous!